Claripharm accompagne intimement les femmes

Claricare. Crédit photo : Claripharm

Claripharm (Saint Alban, 13 salariés, CA 2017 : 2,2M€) propose des produits qui « accompagnent les femmes dans toutes les vies du vagin : règles, grossesse, ménopause ». Ce fil rouge est devenu un slogan de développement pour cette entreprise fondée en 2013.

La Bretonne Clarisse Le Court, à la tête de l’entreprise, doit le début de sa success story à cette coque de protection en silicone pour protéger des plaies et des cicatrisations après un accouchement. Il y a aussi la Claricup, une coupelle en silicone pour les cycles menstruels, et le Clarigyna, un gel douche intime. La cellule R&D (5 personnes) travaille sur un nouveau dispositif, le Clarinov, pour la ménopause. « On développe un biofilm prébiotique pour le traitement de la sécheresse vaginale. » Plus de 30 % du budget est consacré à la recherche.

En 2015, le chiffre d’affaires était de 500.000€, en 2017, il est passé à 2,2M€. Claripharm vend dans une vingtaine de pays, notamment en Suisse, Belgique, au Vietnam. L’export représente 10% de l’activité mais l’objectif est d’atteindre 70% dans les deux à trois ans à venir. L’entreprise s’attaque même à des marchés réglementés.

 

Source : Ouest France, 18/07/2018

Crédit photo : Claripharm