Croissance, reconnaissance et investissement pour la Brasserie de Bretagne

Dremmwel Beer. Credit photo : Brasserie de Brertagne

Avec une croissance de 10% par an depuis 2013 et même de 25% en 2018, la Brasserie de Bretagne (47 personnes, CA : 15M€) investit 10M€ à Concarneau dans un nouveau site industriel qui lui permettra d’augmenter sa production annuelle de 6 à 10 millions de litres de bière. La construction doit débuter en janvier 2019 pour que l’usine soit opérationnelle un an après.

Ses 4 marques : Britt, Dremmwel, et les bio Sant Erwann et Ar-Men, conserveront leur caractère artisanal, mais leur production sera plus automatisée afin de produire des bières de qualité et de goût toujours égal. Les nouveaux bâtiments comprendront la production, le stockage et une boutique.

Le dirigeant Marc-Olivier Bernard a aussi pour projet la construction d’une malterie, en partenariat avec les brasseurs Lancelot et Coreff. Cet outil leur permettrait de gagner en autonomie sur la production de la matière première. Les trois brasseurs développent déjà leur propre filière d’orge bio cultivée en Bretagne.

 

Élargir la clientèle

La Brasserie de Bretagne réalise 85% de ses ventes dans la région, notamment dans toutes les enseignes de la grande distribution, mais aussi dans 500 bars et cafés, des restaurants, des magasins bio. Mais la bière bretonne bénéficie d’une bonne image au-delà de la région.

L’objectif est donc de toucher d’autres régions françaises, notamment la Vendée, la Normandie et encore la région parisienne, en ciblant les bars de quartier de plus en plus prisés des jeunes consommateurs à la recherche de bières de caractère.

Si le marché global des bières a encore progressé de 6% en valeur au cours des derniers mois, les produits de spécialités ont fait un bond de 12%. A noter que la bière d’abbaye Sant Erwann est désormais référencée à la buvette de l’Assemblée nationale.

 

Trois bières primées au World Beer Awards

Trois médailles ont été décernées le 15 août 2018 à la Brasserie de Bretagne, par le jury du concours international prestigieux des « World Beer Awards », à Londres. La Dremmwel Gwiniz Du, au blé noir, est désormais la meilleure bière bio sans gluten au monde. Avec une croissance des ventes d’environ 30% chaque année – et de 50% depuis quelques mois, cette bière originale fait un carton. La brasserie a aussi rapporté la médaille d’argent, dans la catégorie English Style, avec sa Sant Erwann IPA et, enfin, elle décroche une médaille de bronze avec sa Sant Erwann Triple, dans la catégorie Belgian style Tripel.

 

A noter que la Brasserie Lancelot a également obtenu lors des World Beer Awards à Londres quatre médailles : trois d’or et une d’argent.

 

Sources : Actu.fr – 19/01/2018, Le Télégramme – 03/09/2018, Les Echos – 18/10/2018

Crédit photo : Brasserie de Bretagne