Le Breton ISB part à la conquête de l’Europe

Le site de ISB à St Malo. Photo : ISB

Le groupe de négoce et de transformation du bois ISB (Pacé + sites à Saint Malo, Honfleur et Moult en Normandie, Nantes, 470 salariés) se lance sur de nouveaux marchés en France et en Europe, avec l’objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 275M€ en 2022, soit une croissance de 5,2% par an. Pour cela, le groupe mise sur l’export : il va implanter une plateforme logistique (trading) dans la péninsule ibérique à la fin 2018.

Mais surtout sur l’innovation. ISB se lance en effet sur le marché de la décoration intérieure avec sa nouvelle marque : Woodalisa. Une nouvelle machine pour l’impression numérique permettra d’imprimer des designs personnalisés directement sur le bois. L’entreprise a également mis en place une équipe dédiée à la R&D pour innover dans la vêture extérieure. Enfin, elle a lancé depuis janvier une nouvelle offre dédiée à la rénovation de bardage : Wood710, un clin d’œil aux plus vieux bâtiments en bois, au Japon, qui datent de 710 après J-C. Dans ce cadre, l’entreprise prévoit de développer un réseau de franchise, dont la première pourrait ouvrir début 2019. Deux personnes ont été recrutées pour développer la marque.

Depuis deux ans, le groupe s’attaque aussi au numérique. En 2017, l’entreprise a lancé Wood designer, un site pour configurer les bardages en ligne, dont l’objectif est d’atteindre 1M€ de ventes en 2018. En outre, le site de la marque Silverwood a été rénové.

 

Sources : Ouest France 15/05/2018

Photo : ISB