Biosency télésurveille les insuffisants respiratoires

Biosency. Le bracelet connecté mesure en permanence les éléments médicaux nécessaires au suivi des patients. Crédit : DR-Ouest France

Créé en juillet 2017, Biocensy (Cesson-Sévigné) a réalisé en mars une levée de fonds de 800.000 euros auprès de plusieurs investisseurs régionaux pour développer son dispositif médical de suivi et de prévention dédié aux insuffisants respiratoires. Il s’agit plus précisément d’un capteur non invasif connecté à une plateforme de télésurveillance permettant un suivi en ambulatoire des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Avec cette levée de fonds, la start-up compte financer l’industrialisation de son dispositif médical, obtenir  la marque CE d’ici fin 2018, réaliser une étude clinique de télé-suivi des patients traités pour BPCO, et construire une solution de prévention des crises des même patients. Biosency ambitionne de devenir un acteur majeur sur ce marché, d’abord en France mais également rapidement en Europe du Nord. L’industrialisation du dispositif est prévue avec une entreprise de Saint-Malo.

 

Sources : Lettre API – 25/09/2017, Ouest France – 29/03/2018