FH Industrie veut conquérir l’Amérique avec ses prothèses

FH Industrie (Quimper, 106 salariés, CA : 15M€, groupe FH Ortho – Mulhouse) conçoit et fabrique chaque année 250.000 prothèses orthopédiques en métal chirurgical ou polymère de haute précision. L’entreprise est le 24ème industriel de l’orthopédie au niveau mondial (sur 250) et 3ème français.

Le marché français qui représente 75% de ses ventes est stable, mais les prix y sont régulés et orientés à la baisse. Elle doit donc trouver des marchés ailleurs : Australie, Amérique du Sud, Allemagne et surtout Etats-Unis où elle ambitionne de prendre 2% des parts de marché, ce qui lui permettrait d’enregistrer une croissance annuelle de 25% et d’atteindre un chiffre d’affaires de 23M€ en 2022. Mais pour faire face aux 4 géants américains qui détiennent 70% du marché mondial, la PME bretonne doit se développer et investir.

Afin de gagner des marchés exports, elle a lancé un programme ambitieux. Au niveau humain,  FH Industrie comptait 84 salariés en 2016, 106 en début d’année 2018 et prévoit encore la création d’une vingtaine d’emplois d’ici 2020 ou 2021. Parallèlement, elle investit 4,5M€ dans de nouvelles machines pour moderniser son site mais également dans une extension pour augmenter ses capacités de production. FH Industrie prend soin de toujours développer une gamme déjà complète de prothèses : hanche, genou, épaule, pied, rachis, ligaments et désormais cheville, et de fabriquer des prothèses parfaitement adaptées au patient grâce à la numérisation de l’imagerie médicale et la production par imprimante 3D.

 

Sources : Ouest France entreprise – 19/12/2017, Journal des Entreprises – 07/02/2018